Tchernobyl : Les anti-nucléaire sur le pied de guerre ce week-end

Comme depuis 6 ans maintenant, les militants finistériens anti-nucléaire seront ce week-end sur la place publique pour commémorer la date anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Les militants de différentes associations seront ainsi présents samedi de 10 h à 12 h au marché de Plougastel-Daoulas, pour sensibiliser la population aux dangers du nucléaire. En tenue de décontamination, masques inclus, ils distribueront des tracts, rappelant les circonstances de la catastrophe, et rappelant « les dangers du nucléaire », dans le monde et au niveau local.

L'après-midi, rendez-vous est donné à Brest, en bas du cours d'Ajot. Un point de rencontre qui n'a rien d'anodin, puisqu'il se situe « en face de l'lIe Longue », base des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins. Mais les militants anti-nucléaire ont aussi l'intention de se rappeler au bon souvenir des autorités militaires françaises: « Nous verrons comment se passe l'inauguration du Port du Château ce jour-là. Hervé Morin, le ministre de la Défense pourrait s'y rendre », rappelle ainsi Roger Abiven d'AE2D. Vers 17 heures enfin, la mobilisation s'achèvera sur le cours d'Ajot, au pied du monument aux Américains, où sera donnée lecture des récentes déclarations de Barack Obama, appelant au désarmement nucléaire. le dimanche, les militants se retrouveront au salon Bioz'art de lampaul-Ploudalmézeau, où sera présentée une exposition sur Tchernobyl et les alternatives au nucléaire.

Elisabeth Jard
Le Courrier du Léon et du Tréguier - Finistère - 24/04/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil