Des dragueurs pour faire de la place au Clem

Une opération massive de dragage est en cours pour préparer la zone à l’arrivée d’un énorme porte-avion.
Les responsables portuaires disent qu’ils approfondissent le chenal et le bassin Seaton pour qu’ils soient assez profonds pour permettre l’entrée du porte-avion Clemenceau dans le port de Tees.
Le Clemenceau est amené au port de Tees pour être recyclé par le chantier naval de Able UK.
Le « Mail » a révélé le mois denier que Able UK espérait créer plus de 1000 emplois dans les environs.
Il y a 200 personnes travaillant à la déconstruction de navire et de plateformes pétrolières au chantier naval et la barre des 1000 emplois est attendue pour l’été prochain.
Le Clemenceau est attendu avant la fin de l’année mais les autorités portuaires font remarquer que cela ne sera possible que lorsque tout aura été sécurisé.
Le Capitaine Jerry Drewitt, chef de la capitainerie des ports de Tees et de Hartlepool a dit : « Les responsables portuaires pensent qu’il est d’une importance vitale pour tous les usagers du port de Tees que le vaisseau accoste sans danger et que, à l’intérieur du port, tout mouvement ne sera fait que lorsque tout sera sans danger »

 

 

Il y a 3 bateaux britanniques, 4 bateaux américains et des plateformes pétrolières déjà sur le site de recyclage de Teeside aux quels s’ajouteront le Clemenceau et un autre bateau britannique attendus avant la fin de l’année.
L’arrivée du Clemenceau a été autorisée, auparavant, à la condition que les 4 bateaux déjà amarrés dans le bassin du TERRC soient déplacés afin de créer un espace suffisant pour le Clemenceau.

Ce déménagement peut aussi occasionné des retards dans la procédure.
Les autorités portuaires ont ajouté : « Les autorités feront tout pour aider Able UK à atteindre cet objectif digne d’intérêt mais n’accepteront aucune atteinte potentielle dommageable à la sécurité du port de Teesport concernant tous les usagers du port »
La date d’arrivée est en cours de discussion entre les autorités portuaires et les dirigeants de Able UK.


Journal d'Hartlepool - 12/12/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil