L'ex-Clemenceau bientôt en Angleterre

L'ancien porte-avions français Clemenceau devrait quitter Brest dans les prochains jours pour rejoindre des chantiers de démantèlement à Hartlepool, dans le nord-est de l'Angleterre. Le remorqueur britannique Anglian Earl, chargé de la traversée, est arrivé vendredi matin à Brest, où il est amarré depuis mai 2006 après avoir effectué un périple de 18 000 kilomètres entre Toulon, l'Inde et la Bretagne. Le navire devait être débarrassé de l'amiante dont il était truffé mais, après des campagnes de protestation des associations écologistes, l'Inde avait refusé au dernier moment de procéder à cette opération sur son territoire. Un désamiantage partiel a finalement été effectué en France. La traversée jusqu'à Teeside, sur la côte nord-est de l'Angleterre, représente une distance de 1 400 kilomètres et pourrait prendre entre quatre et six jours selon les conditions de mer, a indiqué la préfecture maritime.

Site Internet - JDD - 30/01/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil