Traitement du lisier : manifestation contre le projet de Lannilis

Après Milizac, Lannilis. Les opposants aux usines de traitement du lisier sont invités à manifester dimanche, contre le projet d'usine de Langaer.

L'association Diwall an Aberiou («Défendons le pays des Abers»), soutenue par de nombreuses associations telles Abers et campagne, Eaux et rivières de Bretagne, S-EAU-S, Milizac 29, AE2D, Kan an dour, Vivre dans les monts d'Arrée et Bretagne Vivante, rassemble une nouvelle fois ses troupes pour protester contre le projet d'installation d'une usine de traitement du lisier sur le site de Langaer. La société «Lannilis service environnement» (LSE), dont le projet a obtenu un avis favorable après enquête publique, attend désormais son permis de construire. Les opposants au projet dénoncent le choix du site, sur une hauteur qui domine l'aber Wrac'h, à proximité du village ancien du Bergot où se trouvent notamment une chapelle en ruine et un manoir. Ils dénoncent également une usine qui, comme Milizac, ne mettra pas fin aux pollutions d'origine porcine, renforçant au contraire la production intensive, et présentant des risques pour l'environnement. Les militants contestent aussi la viabilité économique de ces projets et s'insurgent contre le financement d'entreprises privées par des fonds publics. Diwall an Aberiou réclame «une diminution des effectifs porcins et la mise en place d'une agriculture durable», et va adresser un courrier en ce sens à tous les conseillers généraux et à l'agence de l'eau. Les manifestants, après un rassemblement à 14 h 30 sur la grand-place de Lannilis, se rendront ensuite à pied jusqu'à Langaer, distant de trois kilomètres. Des prises de parole et animations sont prévues sur place à partir de 15 h 30. Renseignements : Diwall an Aberiou, tél./fax : 02.98.04.81.99
.

Le Télégramme - 11 décembre 2001

retour page "Presse"

retour page d'accueil