Eau : patrimoine en danger mobilisation le 22 mars

L'association Agir pour l'environnement et le développement durable (AE2D) se mobilise. Le 22 ional. Le lendemain, se tiendra l'assemblée générale de « Vive l'eau - opération Nénuphar » (action citoyenne à partir de la facture d'eau).

En préambule, les membres de l'AE2D rappellent que la situation de l'eau dans le monde est catastrophique. Elle est source de vie mais aussi source de profit et de conflit : plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable; 2,3 milliards sont privés de système d'assainissement; 7 millions meurent chaque année de maladies liées à l'eau.mars, journée mondiale de l'eau, ses membres vont rencontrer des représentants du conseil régional.

Reconquérir la qualité
«Chez nous, la situation pose surtout problème au niveau de la qualité, souligne Roger Abiven. Il faut reconquérir la qualité brute de l'eau». La Bretagne est épinglée par le dernier rapport de la cour des comptes qui montre que 310 M ont été dépensés en dix ans pour soit disant améliorer la qualité de l'eau avec des résultats très limités. En remettant une lettre ouverte au conseil régional, les membres de l'AE2D vont réclamer une véritable politique de l'eau en Bretagne et de plus grandes solidarités Nord-Sud dans les domaines de l'eau et de l'assainissement.

 

Les animateurs d'AE2D réclament une véritable politique de l'eau.

Opération Nénuphar
Autre temps fort de l'AE2D. Le 23 mars, se tiendra, à 15 h 30 dans les locaux associatifs de la Cavale Blanche (10, rue Hegel), l'assemblée générale de «Vive l'eau - opération Nénuphar» (dont AE2D assure le relais dans le Finistère). Depuis deux ans, pour protester contre la mauvaise qualité de l'eau, une centaine de personnes dans le département retirent 30 de leur facture d'eau et les placent sur un compte bloqué. «Nous voulons dialoguer avec les décideurs, mais l'argent peut aussi être un moyen de pression», remarque Roger Abiven.
AE2D Tél. 02.98.05.04.93 Email : ae2d.infini.fr/ae2d@free.fr

Le Télégramme - 19 mars 2002

retour page "Presse"

retour page d'accueil