Manifestation contre les OGM : Cargill dans le collimateur

Une vingtaine de personnes ont répondu, hier matin, à l'appel du collectif Bretagne sans OGM et ont distribué des tracts à l'entrée d'une grande surface du centre ville.
Les manifestants, qui devaient plus tard rejoindre la manifestation régionale organisée à Pontivy ont tenu à être présents à Brest à l'occasion de cette journée nationale contre les OGM, principalement pour affirmer leur opposition au projet d'augmentation de la production de l'usine Cargill.
Le collectif, qui regroupe la confédération paysanne, l'agriculture biologique, Greenpeace, le réseau Cohérence, Attac, les Verts, l'UDB,AE2D, air et nuages et Sud éducation, rappelle que "la société Cargill de Brest, initialement autorisée à exercer ses activités pour une capacité d'extraction d'huiles (colza, soja) de 450.000 tonnes par an à destination d'alimentation animale, avait progressivement augmenté sa production pour atteindre 750.000 tonnes (sans autorisation), dont la moitié (part grandissante) est composée de végétaux OGM".
En contradiction avec le conseil régional
Les manifestants s'insurgent contre l'autorisation que vient de donner la ville de Brest à l'augmentation de la production de Cargill à 900.000 tonnes par an, une politique en contradiction avec celle menée par le conseil régional qui s'est engagé à "aller vers une Bretagne sans OGM du champ à l’assiette".


Le Télégramme 19/06/2005

retour page "Presse"

retour page d'accueil