Débat public sur l’eau avec Danielle Mitterrand, jeudi


Dans le cadre de la campagne nationale « Le droit de l’eau, libre, potable et gratuite » et des actions menées en commun autour de l’Elorn (luttes contre la pollution, problème de la filière de traitement à Pont ar Bled), les associations S-Eau-S, AE2D et DES ont souhaité recevoir Danielle Mitterrand ainsi que Jean-Luc Touly (spécialiste de l’eau à France libertés), le jeudi 23 février à Brest.
Dans le monde, 1,5 milliard de personnes n’a pas accès à l’eau potable et 34.000 personnes en meurent tous les jours. La région du Nord-Finistère est, pour sa part, particulièrement affectée par des problèmes de pollution. Du fait de cette pollution et de l’absence de protection des ressources, une grande partie des captages du Nord-Finistère a été abandonnée, d’autres ne sont pas conformes aux normes de qualité.
Tous concernés
Déjà 300.000 personnes dépendent d’une seule source : l’Elorn, une rivière elle-même menacée par la pollution, mais aussi par la spéculation... Jeudi, tous les Nord-Finistériens qui dépendent de l’Elorn pour leur approvisionnement en eau, et en particulier les Landernéens, seront concernés par le débat. Débat public, jeudi 23 février à 20 h 30, à la maison des syndicats, rue de l’Harteloire, à Brest.

Le Télégramme 20/02/2006

retour page "Presse"

retour page d'accueil