Tchernobyl, 15 ans déjà : journée d'action jeudi contre le nucléaire

Il y a tout juste 15 ans, un réacteur de la centrale de Tchernobyl explosait. En dix jours, le nuage radioactif contaminait toute l'Europe. Pour commémorer cette catastrophe sans précédent, Dazont, AE2D (Agir pour un environnement et un développement durable) et les Verts, organiseront, à Brest, jeudi, une journée d'actions.

«Pas une simple commémoration»
«Cette journée du 26 se fait dans le cadre d'une action nationale du réseau «Sortir du nucléaire», explique Iwan, de Dazont, le syndicat de la gauche alternative étudiante. Il y aura trois événements. A 11 h 30, nous ferons signer aux étudiants des cartes de pétition, dans les RU. En fin d'après-midi, nous nous réunirons devant les locaux d'EDF, pour une manifestation silencieuse. A 20 h 30, dans un amphi de la fac Segalen, on diffusera un documentaire sur Tchernobyl. Il sera suivi de la lecture de témoignages de victimes ukrainiennes, et d'un débat.» Par ces actions, les trois groupes demandent surtout un débat démocratique et national sur l'utilisation du nucléaire, tant civil que militaire. «Ce n'est pas seulement une commémoration, explique Christian Bucher, des Verts, il faut se poser la question des conséquences quotidiennes du nucléaire, en France, il n'y a aucune transparence. On refuse la banalisation.» Roger Abiven, de AE2D rappelle aussi qu'à ce jour, 51 Français ont déposé plainte pour des cancers causés par les retombées radioactives du nuage de Tchernobyl.
 

Yannick et Iwan, les étudiants de Dazont, Christian Bucher, des Verts, et Roger Abiven, d'Agir pour un environnement et un développement durables. Jeudi prochain, ils organisent une journée de réflexion sur le nucléaire, à l'occasion du 15 e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

Le Télégramme - 25 avril 2001

retour page "Presse"

retour page d'accueil