Fermeture du captage d'eau de Trébaol : lettre ouverte au maire


Suite au courrier récemment adressé par l'association AE2D (agir pour l'environnement et le développement durable) au préfet du Finistère, une lettre ouverte à Bernard Foricher, maire et conseiller général, et signée d'une douzaine d'habitants de Saint-Renan, Guilers et Lanrivoaré, nous est parvenue, dont voici les grandes lignes. «Le 2 juin, a été signé par le préfet, le président du conseil général, le président de l'Association des maires, le président de la Chambre d'agriculture et le directeur de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, un protocole départemental relatif à l'établissement de périmètres de protection des captages d'eau destinés à la consommation humaine, l'instauration de ces périmètres constituant une obligation légale.Dix ans plus tard, le cahier de la Mission inter-services de l'eau, en date de juin 2002, fait S'agissant de notre commune, force est de constater que l'obligation n'a pas été respectée, avec la fermeture pure et simple du captage de Trébaol, initialement utilisé pour la consommation humaine. En tant que membre de la commission environnement du Conseil Général, cette question ne vous laisse sûrement pas indifférent; en tant que premier magistrat de la commune, nous vous demandons d'étudier la réouverture et la mise en place d'une protection du captage de Trébaol»...

Le Télégramme - 26 juin 2003

retour page "Presse"

retour page d'accueil