Clemenceau. Le porte-avions a quitté la Manche cette nuit

Le remorqueur anglais qui convoie actuellement l'Ex-Clemenceau continue sa route sans embûche. Le porte-avions était attendu hier soir à hauteur du Cap Gris-Nez dans le Pas-de-Calais, juste avant de tourner àgauche pour remonter vers le Nord-Est de l'Angleterre. Le convoi a rencontré mercredi des conditions de vent plus soutenues qu'au moment de son départ, puisque les rafales de Sud-Est sont montées jusqu'à50km/h en Manche. Ce vent de trois-quart face n'a pas destabilisé les professionnels anglais habitués à des conditions bien plus rudes en Mer du Nord. Comme prévu dans leur tableau de marche, les hommes de l'Anglian-Earl comptent arriver au large d'Hartlepool dans la journée de samedi, avant de remonter dimanche le chenal délicat de la rivière de Tees. Le porte-avions devrait être mis à quai dans la journée de dimanche, devant au moins 70 journalistes accrédités à ce jour.

Le Télégramme - Brest - 06/02/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil