Contournement Nord. Un collectif sur les gardes

Le collectif des riverains et usagers de la RD 26 et VC 13 a été créé pour représenter les familles des riverains et usagers, concernées par le projet de contournement nord de Lambézellec (variantes 1 ou 2). Usagers qui estiment qu'ils subiraient des nuisances au quotidien si le projet de la variante 1, à savoir le passage par la départementale 26 (rue du Tromeur) et VC 13 était mis en oeuvre.
Dans un communiqué, ce collectif explique, qu'«après un sondage auprès des adhérents, il maintient sa revendication, à savoir la réalisation de la liaison directe Kérizac - Kéraudren comme présentée dans la variante 2 par la vallée du Restic».
Pour ce collectif : «L'aménagement de la vallée nous semble bien plus respectueux de notre cadre de vie, car sans cela, ce site est voué à l'abandon. Il permettra un entretien planifié et un espace de promenade, avec l'aménagement promis, à tous les habitants du quartier, tout en limitant la forte densité de circulation sur les routes que nous empruntons pour rentrer chez nous».
Et d'ajouter: «Pourquoi hier promouvoir des constructions aux abords de la RD 26 et aujourd'hui empêcher ces jeunes accédant à la propriété qui s'installent de pouvoir vivre sereinement dans ces quartiers?».


Le Télégramme - Brest - 07/05/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil