Développement durable. Les communes « mesurées »

Lancé voici un an par le réseau Cohérence (*), le « baromètre du développement durable » a suscité l’intérêt de 300 communes bretonnes. Un chiffre jugé satisfaisant par Jean-Claude Pierre, le porte-parole du réseau. Avec ce « baromètre » inspiré d’une initiative hollandaise, Cohérence a voulu contribuer à l’implication des élus locaux et des citoyens dans les actions de développement durable et solidaire. Chaque commune est invitée à répondre à 115 questions sur ses pratiques en matière d’économie, de solidarité, d’environnement et de citoyenneté. Leurs réponses, élaborées à la suite de rencontres élus-associations, sont mises en ligne sur le site du baromètre qui mesure la performance des localités pour chacun des thèmes.

« L’objectif n’est pas de juger »
« L’objectif n’est pas de juger les communes ou de distribuer des bons points, mais de voir si nous sommes ou non dans une dynamique de développement durable », explique Jean-Claude Pierre, du réseau Cohérence.
« Il s’agit de motiver les maires, d’informer les citoyens, et aussi de réaliser un outil de travail collaboratif qui pourra faciliter la mutualisation d’actions entre communes voisines ».

1.269 communes
Aujourd’hui, 110 communes ont répondu et leur « bilan d’action » est en ligne. 197 autres se sont engagées dans la démarche et devraient bientôt les rejoindre sur le site du baromètre. « Un quart des communes bretonnes impliquées, ce sont 100 communes de plus que l’objectif que nous visions », commente Julian Pondaven, directeur du réseau. Il estime que le cap des 500 communes pourra être atteint avant la fin de l’année et espère que les 1.269 localités bretonnes joueront le jeu au terme du projet, fin 2013. « Nous comptons sur les élus, mais aussi sur les associations qui peuvent prendre l’initiative de saisir leur conseil municipal », ajoute-t-il. Ce baromètre breton, unique en France, pourrait inspirer d’autres régions. « Les Pays-de-la-Loire, Midi-Pyrénées et l’Ile-de-France sont très intéressés par notre démarche », se félicite Jean-Claude Pierre.

* Fédération de 115 associations bretonnes de défense de l’environnement, de consommateurs et de prévention santé.
Contact : www.barometredudeveloppementdurable.org

Alain Le Bloas
Le Télégramme - Finistère - 09/01/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil