Plan des déchets. Avis défavorable d'Eau et Rivières

La délégation finistérienne de l'association Eau et Rivières de Bretagne a émis un «avis défavorable» au plan départemental de «prévention» et «gestion» des déchets (2008-2018). L'association indique avoir déposé cet avis vendredi au dernier jour de l'enquête publique ouverte sur ce plan. Pour infléchir sa position, Eau et Rivières demande l'intégration de plusieurs de ses propositions dans le plan élaboré sous l'égide du conseil général du Finistère. Parmi lesquelles: la généralisation du compostage collectif de proximité; l'implication de chaque communauté de communes dans l'aide à la création d'une recyclerie; la planification par le conseil général d'une expérimentation de redevance incitative à l'échelle d'une communauté de communes d'ici à 2012; la mise en place dans tous les supermarchés du département des bacs de tri sélectif à la charge des enseignes; le conditionnement des aides du conseil général au tri et à la réduction des déchets à la source dans les manifestations festives; un engagement sur un objectif de fermeture de deux incinérateurs sur quatre d'ici 2015.

Le Télégramme - Finistère - 09/03/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil