Téléphonie mobile. Du donnant-donnant

L'antenne de la route de Quimper ira à Saint-Ernel et Orange va installer un nouveau relais à Bel-Air. L'opérateur et la ville ont trouvé un compromis.

Fin d'un épisode dans la diffusion et la réception de la téléphonie mobile sur la ville. Des représentants de l'opérateur Orange ont rencontré, hier, Marc Daniel, adjoint au développement urbain, pour une nouvelle négociation. Aujourd'hui, les choses semblent calées. L'opération se solde par du donnant-donnant.

Près du terrain de rugby
L'antenne, implantée derrière la caserne des pompiers, n'ira pas près des tribunes du stade du Calvaire mais à côté du terrain de rugby à Saint-Ernel. Ainsi en a décidé l'architecte des bâtiments de France. De là, elle ne sera pas visible du pont habité. Ce transfert intervient six ans après son installation. «Le retour sur investissement n'y est pas», commente Alain Capp, directeur des relations avec les collectivités locales. Mais, la ville était ferme. Au nom du principe de précaution, il fallait changer de place à cette antenne et trouver un lieu à plus ou moins 300 m des habitations. L'association des Riverains de l'Elorn attendait cette décision avec impatience. La voici rassurée. Pour réaliser cet aménagement, Orange vient d'engager une nouvelle déclaration de travaux. «Au terme des deux mois de délai légal, on devrait pouvoir commencer les travaux qui dureront quatre mois». Le pylône, plus fin que l'actuel, aura la même hauteur (35 m). «Orange nous autorise à éclairer le terrain de rugby à partir de mât, ce qui nous évitera d'en monter un», souligne Marc Daniel, adjoint au développement urbain.

Derrière le centre Leclerc
Mais avec l'arrivée du haut-débit mobile, Orange a besoin de développer son réseau. Pour permettre à cette nouvelle technologie numérique (Réseau 3G+) de fonctionner dans de bonnes conditions, l'opérateur cherchait un nouveau point relais. La ville a accepté une convention. Ce sera dans la zone d'activités de Bel-Air entre le centre Leclerc et Electroland. Les travaux devraient intervenir en même temps que le transfert. L'antenne aura une hauteur de 25 m.

Le Télégramme - Landerneau - 10/07/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil