Brennilis. Erreur de stockage de déchets radioactifs

Engagée dans la voie de la transparence dans le cadre de la commission locale d'information sur la centrale nucléaire de Brennilis, EDF concède une erreur d'aiguillage dans son processus d'élimination des déchets radioactifs.
Un fût de 5m³ de déchets mesuré à 900-1.000 becquerels s'est retrouvé stocké dans la zone dédiée aux déchets de très faible activité, inférieurs à 500 Bq. Cet écart de procédure a été signalé, début avril, par l'autorité de sûreté nucléaire qui l'a classé au niveau 1 de l'échelle de classement des événements nucléaires qui en compte sept. «Cette erreur ne porte aucune conséquence sur l'environnement, ni sur les salariés», assure un porte-parole d'EDF. Ces colis constitués de «déchets historiques» de la centrale, inactive, sont habituellement reconditionnés sur place avant évacuation et traitement sur l'un des deux sites de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs.
Rappelons qu'EDF souhaite reprendre le chantier de démantèlement de sa centrale des monts d'Arrée. Le dossier se trouve actuellement à l'instruction à Paris et les responsables de l'équipement espèrent un retour avant l'été.

Le Télégramme - Finistère - 15/05/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil