Conseil municipal. Non aux restructurations d'élevages

En complément des affaires courantes évoquées lors du conseil municipal réuni jeudi dernier le maire, Claude Guiavarc'h, a fait lecture d'un courrier adressé au préfet du Finistère concernant les installations classées, et particulièrement les restructurations d'élevages, qu'il estime incompatibles avec la reconquête de la qualité de l'eau. La majorité du conseil a décidé de « ne plus se prononcer sur les projets individuels à venir » et demande au préfet « d'émettre un avis défavorable à tout projet de restructuration qui conduit à augmenter les droits à produire par importation d'animaux supplémentaires en provenance d'une zone se situant au-delà du canton et des cantons directement limitrophes, tant que nous n'aurons pas retrouvé une qualité satisfaisante des sols et des eaux ».


Le Télégramme - Lannilis - 17/12/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil