AE2D. «Quid des distributeurs de gratuits sur les trottoirs?»

Dans une «lettre ouverte» adressée au maire de Brest, Roger Abiven et Alain Le Suavet, co-présidents de l'association AE2D (Agir pour l'environnement et le développement durable), dénoncent «la présence de plus en plus envahissante de distributeurs de journaux gratuits, attachés par du fil de fer aux gouttières et poteaux sur les trottoirs de la ville. Journaux gratuits qui se retrouvent ensuite éparpillés sur le sol, dans les caniveaux...».

«Ces occupations des trottoirs, interroge l'AE2D, ont-elles fait l'objet de permissions de voirie pour dépôt de matériels sur la voie publique et respectent-elles les réglementations applicables en matière de publicité ?
Cet "envahissement" publicitaire s'inscrit-il dans la démarche de développement durable mise en avant par la collectivité et dans le futur Agenda21 de BMO? (...)

Chaque année, environ 18 milliards d'imprimés transitent déjà dans les boîtes aux lettres, ce qui correspond en moyenne à 40kg par foyer par an. Est-il nécessaire d'en mettre encore plus à la disposition des citoyens? (...)

Nous considérons que ces installations constituent une entrave supplémentaire à la circulation piétonne, particulièrement celle des personnes à mobilité réduite se déplaçant en fauteuil roulant, pour qui les déplacements en ville relèvent déjà du parcours d'obstacles.
Nous vous demandons d'intervenir, à travers vos pouvoirs de police, pour que cesse cette prolifération».

Le Télégramme - Brest - 21/03/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil