Nucléaire. Le «Chernobyl day» à Brest et dans sa région

Le 26 avril 1986, le réacteur nucléaire n°4 de Tchernobyl (Ukraine) explosait. Selon le réseau national Sortir du nucléaire, Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation des nations unies (Onu), a estimé que plus de sept millions de personnes avaient été grièvement affectées par la catastrophe. Alors, 23 ans après, deux Journées internationales de mobilisation contre le nucléaire sont organisées, samedi et dimanche. Une manifestation baptisée le «Chernobyl day».

Trois rendez-vous locaux
Ainsi, sur Brest et sa région, l'association Agir pour l'environnement et le développement durable (AE2D), au sein d'un collectif en cours de constitution, propose trois actions. La première, le samedi, de 10h à 12h, dans le centre-ville de Plougastel-Daoulas, avec le concours du groupement «Solidarité-Écologie». Au menu, tractage avec visuels et une mobilisation (banderoles, combinaisons blanches, masques, etc.).
Programme identique, samedi également, dans la cité du Ponant, de 15h à 17h, pendant l'inauguration du nouveau port du Château. Puis, à 17h, dépôt de gerbe devant le monument américain, avec lecture du discours de Barack Obama sur l'abolition des armes nucléaires. Les Verts du pays de Brest s'associent à cette démarche, refusant de «cautionner la vente à tout va de nucléaire civil par Nicolas Sarkozy et son "bras armé", Areva».
Le dimanche, rendez-vous à Lampaul-Plouarzel cette fois-ci, pour une exposition de photographies, en partenariat avec l'association Greenpeace. Ceci dans le cadre de la foire biologique BioZ'art, prévue dans la salle des Dunes (www.biozart.blogspot.com)

Pratique Site Internet, www.chernobyl-day.org


Le Télégramme - Brest - 22/04/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil