Restic. Le collectif s'invite à la garden-party du maire

La garden-party du maire, qui s'est déroulée jeudi dernier, a reçu la visite surprise des membres du collectif «Pour la sauvegarde de la vallée du Restic». Ils ont accueilli les invités officiels avec cornemuses, tracts et banderoles.
Objectif : interpeller élus et citoyens, une dernière fois, avant le conseil de Brest Métropole Océane de vendredi.
Au coeur de leurs revendications, le traitement «rétrograde qui va massacrer la vallée du Restic, un écosystème naturel comme il en reste peu à proximité de la ville».
Rappelons que le collectif est né suite à la décision de BMO, du conseil général et des collectivités, de réaliser une nouvelle liaison routière dite «de contournement nord du quartier de Brest-Lambézellec». Après avoir étudié deux itinéraires différents, le choix s'est finalement porté sur «la variante deux»; à savoir «traverser la vallée du Restic».
Les membres du collectif demandent purement et simplement aux responsables de BMO de «renoncer au passage de la voie de contournement par la vallée»
.

Le Télégramme - Brest - 22/06/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil