Stockage de charbon : le débat continue

Agir pour l'environnement et le développement durable, le comité de vigilance pour la qualité de l’environnement de Brest métropole océane et le Réseau d'Initiatives et d'Actions Climat Finistère ont écrit à François Cuillandre, maire de Brest, au sujet du projet de stockage de charbon au port de commerce.

Selon eux, "pour parvenir à un développement durable, aucun de ses 3 piliers que sont l'action économique, le développement social et la gestion économe des ressources naturelles ne peut être considéré isolément ou privilégié. "

D’où leur question : "est ce du développement durable de prendre des décisions encourageant un secteur économique aux abois à poursuivre sa fuite en avant par un productivisme effréné et dévoyé ; de produire de façon aberrante des légumes et des fruits hors "saisons bioclimatiques" ; de ne pas prendre en compte les remarques des riverains du port de commerce qui souffrent déjà de nombreux désagréments liés aux activités du port ; d'émettre du CO2, des oxydes de soufre et d’azote ?"

Ouest-France -  01/11/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil