Les captages ne doivent par fermer 

Agir pour l’environnement et le développement durable (AE2D) "apporte son soutien" à Eau et Rivières. Elle condamne les actes de vandalisme contre les locaux de l'association et dénonce les menaces proférées à l'encontre de militants.

"Nous n'avons pas attendu que la France risque d'être condamnée pour excès de nitrates dans neuf bassins versants bretons[...] pour faire circuler une pétition "Prévenir et Protéger plutôt que Traiter et Réparer".Cette pétition a déjà recueilli plus de 4 000 signatures."

"AE2D n'a pas attendu, non plus, pour assurer le relais au niveau du Finistère de l'Opération Nénuphar. Cette opération de rétention sur les factures d'eau a pour objectif de faire pression sur les décideurs pour que des mesures soient prises et des moyens mis en œuvre en vue d'une véritable reconquête de la qualité des eaux brutes et des milieux aquatiques."

"Les captages ne doivent pas fermer. Il ne doit pas y avoir de nouvelles interconnexions, ni de nouvelles usines de dénitratation. La réduction de la pollution à la source est la meilleure garantie pour assurer une production d'eau potable de bonne qualité."

Ouest-France - 06-03-2007

retour page "Presse"

retour page d'accueil