Le Clemenceau reçoit de la visite
Greenpeace et AE2D ont boudé la visite

Greenpeace ainsi que l'Association Agir pour l'Environnement et le Développement Durable (AE2D) ont boudé la visite du Clemenceau organisée par la marine. "Nous demandions la présence d'un expert indépendant en matière d'amiante, quelqu'un qui nous aide à poser les bonnes questions, explique Christian Bucher, d'AE2D. On ne nous a pas répondu. Nous avons donc pris la décision de ne pas y aller. On ne voulait pas cautionner une opération de communication de la Marine." La demande d'AE2D avait été formulée lundi par fax.


Ouest-France - 07-06-2006

retour page "Presse"

retour page d'accueil