Énergie éolienne : les inquiétudes d'AE2D


L'amendement à la loi d’orientation sur l’énergie adoptée par l'Assemblée Nationale inquiète AE2D. Pour l'association, ce texte signifie la fin de l’éolien, en Bretagne au moins.
Déjà lanterne rouge, dernier de la classe parmi les grands pays dans le domaine de la promotion des énergies renouvelables et particulièrement de l’éolien auquel 80% des Français sont favorables, la France continue ainsi d’opposer ses actes et son discours et de s’obstiner à ne pas respecter ses engagements (dont celui de Kyoto qui vient d’entrer en application), écrit l'association.
Que va devenir le schéma régional éolien breton ? Celui-ci a besoin d’un appui populaire. Aussi nous préconisons de mettre en synergie les forces vives dans le cadre d’un PAB 21 Energie (Projet Alter Breton pour l’Energie du XXIème siècle) mobilisateur, efficace et durable.

Ouest-France -  09 avril 2005

retour page "Presse"

retour page d'accueil