Illuminations de Noël : une lettre aux maires

L’association Agir pour l'environnement et le développement durable (AE2D) adresse une lettre ouverte aux maires finistériens. L’association met en garde les élus sur la question des illuminations de Noël. « Elles engendrent, en période de forte consommation électrique, un bilan carbone avoisinant les 600 à 700 grammes de CO2 pour chaque kilowattheure supplémentaire consommé. »
L’AE2D interroge les maires sur leur choix : réduction des horaires d’éclairage, utilisation de techniques plus économes (Led), diminution des points lumineux ?
Elle propose donc à l’association des maires du Finistère de faire une évaluation de la situation.

Ouest-France - Finistère - 11/11/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil