Parc de culture marines : Agir pour l'environnement dit non


L'association brestoise "Agir pour l'Environnement et le Développement Durable" a tenu à réagir à l'annonce du projet d'implantation de pars de cultures marines dans la baie de Goulven.
"La baie de Goulven est un patrimoine naturel remarquable. C'est un bien public d'intérêt général, une richesse collective à gérer dans un esprit de véritable développement durable. Les pollutions qui menacent l'équilibre écologique de ce système sont surtout d'origine agricole (les coquillages de type rigadelles sont parfois interdits de pêche par décision de la DDASS). Une activité de type "parc" risque d'apporter une nouvelle pollution et un désordre incompatibles avec d'autres activités notamment touristiques. Tout projet de ce type doit donc être combattu et d'éco-vigilance citoyenne doit être entretenue", déclare son président Roger Abiven dans un communiqué.

Ouest-France -  15 avril 2004

retour page "Presse"

retour page d'accueil