Eau potable : AE2D veut une campagne
  pour la réhabilitation de l'eau du robinet

L’association Agir pour l’Environnement et le Développement Durable (A.E.2.D) est opposée au projet de la communauté urbaine de Brest de "nanofiltration" à l’usine de Pont-ar-Bled qui fournit l'eau potable aux habitants de l'agglomération.

Si le procédé garantit une meilleure qualité de l'eau distribuée au robinet, il ne règle pas, selon AE2D, le problème de la perte de confiance. Celle-ci préfère que la CUB mène, d'abord, des études sur le comportement des consommateurs et "lance une campagne de promotion de la consommation de l'eau du robinet pour des différents usages,y compris alimentaires".

L’association demande aussi la mise en place de périmètres de protection de la ressource en eau brute.

Ouest-France -  17 juin 2004

retour page "Presse"

retour page d'accueil