Brennilis : la centrale visitée par huissier

Le chantier du démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis a été visité mardi par un huissier mandaté par le réseau Sortir du Nucléaire.
Un huissier accompagné d'un membre du réseau Sortir du nucléaire ont visité mardi après-midi le chantier du démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis en compagnie de la direction du site. Cette visite, prévue depuis la rencontre entre l'huissier du réseau Sortir du nucléaire et la direction vendredi 15 juin (lire Ouest-France du samedi 16juin), s'est déroulée pendant deux heures.
“Il s'agissait de vérifier si les travaux du démantèlement de la centrale étaient bien stoppés, comme l'exige le Conseil d'État suite à notre requête, expliquait hier Chantal Cuisnier, membre du réseau qui accompagnait l'huissier dans sa visite mardi. Une visite éprouvante : il n'est pas facile de s'y retrouver dans une centrale nucléaire !!”.
Chantal Cuisnier est sortie rassurée de la visite, puisque, selon elle, “les travaux de démantèlement sont bien stoppés. Il est vrai qu'il reste à enlever tout ce qui a déjà été démonté. Il semble cependant qu'EDF a la volonté de ne pas enfreindre la décision du conseil d'État.”
Le démantèlement des échangeurs devait se dérouler en août. “On voit des échafaudages autour, mais les travaux n'auront pas lieu”, poursuit Chantal Cuisnier.

Philippe ATTARD.
Ouest-France - 22-06-2007

retour page "Presse"

retour page d'accueil