Milizac : Éco-randonnée au fil de l’eau : 50 participants

L’association pour la qualité de la vie à Milizac et dans les communes voisines, en association avec AE2D, S-Eau-S, Eau et Nature et Kan an Dour, a organisé une éco-randonnée sur le site de Trébaol, dimanche 21 mars 2004, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau. Une cinquantaine de personnes a pris part à cette randonnée au fil de l’eau.

Marcel Benot, président de l’association a guidé les randonneurs à la découverte de la fontaine et du lavoir de Trébaol-Izella qui ont été sortis des broussailles par les riverains. La fontaine et le lavoir ont joué un rôle important dans la vie de ce quartier. M. Guéneugues, un ancien du quartier, a commenté l’usage de cette source autrefois. Avant l’alimentation en eau par la commune, les anciens avaient installé un bélier sur la fontaine pour alimenter un mini château d’eau pour desservir les maisons. Le lavoir était utilisé par les familles du quartier avant l’arrivée des machines à laver. Les animaux, vaches, chevaux venaient au ruisseau ou dans la fontaine se désaltérer. Les participants ont également effectué un prélèvement d’eau afin de mesurer le taux en nitrates qui se situe autour de 55-60 mg/l et signale qu’il serait intéressant de connaître les données exactes ainsi que les teneurs en pesticides. L’éco-randonnée s’est poursuivie à la découverte de la source du ruisseau situé en haut de la côte de Trébaol et sur le site du captage de Saint-Renan, à Trébaol-Huella. L’historique de cette zone de captage de Trébaol-Huella, a été retracé ainsi que la position de la commune utilisatrice, Saint-Renan qui a décidé de l’abandonner plutôt que d’entreprendre sa protection. Le problème général des captages et de leur protection a été abordé à travers le cas de Trébaol.

Ouest-France -  25 mars 2004

retour page "Presse"

retour page d'accueil