Environnement : des milliers de sapins à recycler

Agir pour l'environnement et le développement durable (AE2D) dans une lettre adressée au conseil général, aux présidents des communautés de communes et aux maires du Finistère, souhaite qu'au lendemain des fêtes de fin d'année, « les dizaines de milliers de sapins ne brûlent pas dans les usines d'incinération, avec le coût supplémentaire pour la collectivité et la perte de matière première utile ».
« Il faut organiser une collecte spécifique, poursuit l'association, pour les recycler en sciure ou en matière première, par broyage ou compostage. » L'AE2D préconise une collecte sélective en ce début, préfiguration de la collecte de déchets fermentescibles souhaitable dans le Finistère. « Cette action s'inscrit dans le nouveau plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés adopté à l'unanimité le 4 décembre par le conseil général. Si vous ne choisissez pas la collecte sélective, nous attendons que vous vous engagiez à rechercher avec les agents chargés des collectes, une solution alternative, par exemple une incitation citoyenne à déposer les sapins dans la déchèterie la plus proche. »

Ouest-France - Quimperlé - 03/01/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil