Illuminations de Noël et consommation électrique

Roger Abiven et Alain Le Suavet, co-présidents d'Agir ensemble pour le développement durable (AE2D) ont écrit à François Cuillandre et à son adjoint au développement durable. Ils regrettent qu'à Brest, "les illuminations de Noël étaient en service dès le 26 novembre ; et que les manèges et les chalets du marché de Noël étaient éclairés, en plein jour le 29 novembre, par des lampes halogènes, grandes consommatrices d'énergie."

L'association demande donc à la Ville "de faire cesser les gaspillages d'énergie des commerçants et exposants du marché de Noël ; de limiter dans le temps les illuminations de Noël ; et de faire connaître publiquement ses projets en matière de sobriété énergétique."

Ouest-France - Brest - 04/12/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil