Ex-Clemenceau : un recours a été déposé, hier

Hier jeudi, un recours a été déposé devant le tribunal administratif de Rennes pour empêcher l’ex-porte-avions Clemenceau de quitter Brest pour être démantelé en Grande-Bretagne par l’industriel Able UK.
L’association Agir pour l’environnement et le développement durable (AE2D) attaque l’autorisation de transfert transfrontalier de déchets accordée par la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (Drire). "Nous contestons la capacité et la compétence du chantier pour traiter de manière efficace la déconstruction du navire", indique Me David Rajjou, l’avocat de AE2D.
A contrario, l’organisation écologiste Robin des Bois se dit "favorable à l’option retenue par la Marine nationale".
Robin des Bois apprécie en particulier que "le chantier Able UK dispose d’une cale sèche et mette en œuvre des moyens mécaniques visant à protéger à la fois la main d’œuvre et l’environnement".

Ouest-France - Brest - 05/12/2008

retour page "Presse"

retour page d'accueil