Clem' : « Un grand gâchis » selon les Indépendants

Selon le groupe des indépendants brestois (emmené par Fortuné Pellicano), l'obligation de gratter la coque du Clemenceau pour la débarrasser d'algues et autre crépidule est un « dernier gag. Un peu symbolique du grand gâchis que représente le départ du Clem'... »

« Quand on voit les infrastructures portuaires sous-utilisées, quand on sait que nous avions les compétences nécessaires et que nous les perdons, qu'il y avait des entreprises françaises spécialisées pour traiter véritablement l'amiante dont il est encore chargé, que nous aurions pu inaugurer ici une filière de déconstruction respectueuse de l'environnement, on ne peut que nourrir des regrets. Et nous sommes nombreux à penser qu'une volonté brestoise forte et fermement affirmée aurait pu changer le cours des choses ! Nous l'avons dit au dernier conseil municipal, sans écho, malheureusement. »

Ouest-France - Brest - 06/01/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil