700 000 requis contre un cargo pollueur

Une amende de 700 000 a été requise, hier, pour pollution volontaire, au tribunal correctionnel de Brest, contre le capitaine et l'armateur d'un cargo égyptien. Le 29 septembre 2008, à soixante-huit kilomètres de l'île d'Ouessant, un avion de la Marine avait photographié deux nappes d'hydrocarbures, d'une longueur totale de onze kilomètres, dans le sillage du Al Esraa. Le capitaine n'avait pas contesté la pollution, intervenue lors du vidage d'une cuve d'eaux usées. Il ignorait qu'elle contenait des hydrocarbures. Ni l'expertise, ni les débats n'ont permis de déterminer pourquoi cette cuve contenait du mazout. Parquet et défenseurs de l'environnement ont évoqué « un dispositif bricolé pour polluer ». Jugement le 1er juillet.

Ouest-France - Finistère - 07/05/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil