Brigitte Hû demande le désenclavement du Technopole

Dans le cadre du projet de plan de mandat 2010-2014, Alain Masson et Jean-Luc Polard ont réuni les conseillers communautaires, mardi soir. Parmi les projets classés en priorité 3, c'est-à-dire ceux qui sont considérés comme les « moins prioritaires » et « n'ont donc que très peu de chance d'aboutir », figurait la création d'une ligne directe entre la route du Conquet et la route de Sainte-Anne en vue d'améliorer la desserte du site du Technopole.

Brigitte Hû, de l'Union de la droite et du centre, s'en étonne. « Ce classement est d'autant plus incompréhensible que l'on trouve, par contre, classés en catégorie 1 des travaux sur le site du Technopole, comme la construction et la gestion de bâtiments en vue de créer un environnement favorable à l'expansion économique et ainsi favoriser la création d'emplois à forte valeur ajoutée. Or, sans un réseau correct de circulation - d'autant plus logique qu'il achèverait le contournement Nord-Ouest de l'agglomération et faciliterait l'accès du site depuis l'aéroport, le Technopole reste aussi peu attractif. »

Ouest-France - Brest - 12/05/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil