Le cargo Winner sera déconstruit à Brest

Le navire pourrit depuis son arraisonnement pour trafic de cocaïne en 2002. La Marine nationale va prêter l'un de ses grands bassins à l'opération de démantèlement. Une première.

On touche à la fin d'une histoire vieille de sept ans. A Brest, le cargo Winner, battant pavillon cambodgien, va être déconstruit dans l'arsenal. « La Marine est prête à ce que les travaux se fassent dans le bassin 4, en fond de Penfeld », indique Bertrand Hudault, officier de communication de la préfecture maritime de l'Atlantique.
Le Winner avait été arraisonné en juin 2002, par les commandos de Marine Jaubert, au large des côtes de l'Afrique de l'Ouest. Il était supposé transporter deux tonnes de cocaïne, mais l'équipage avait réussi à jeter la drogue par-dessus bord. Seul un ballot de 90 kg avait été récupéré.

 

Le cargo Winner sera déconstruit dans l'arsenal de Brest. Reste à savoir quel sera l'industriel chargé du chantier.

Le premier d'une série ?
Depuis, le bateau rouille dans l'arsenal de Brest. Aujourd'hui, son état rend tout remorquage impossible. L'administration des Domaines, propriétaire du navire, cherche actuellement un industriel susceptible de le déconstruire sur place. Plusieurs candidats ont déjà été contactés, dans le cadre d'une « procédure négociée ». Localement, le groupe Guyot environnement est sur les rangs. « Nous avons été auditionnés la semaine dernière, confie son PDG, Michel Guyot, nous visitons le bateau dans quelques jours ». Véolia figure aussi sur la liste, même si l'entreprise dispose pas d'employés à Brest, mais en Gironde.
Cette déconstruction, à Brest, va relancer le débat sur l'opportunité d'y créer une filière spécifique. La question avait déjà été soulevée à propos du porte-avions Clemenceau. Depuis, l'ancien fleuron de la Royale est parti se faire démanteler en Angleterre.
La seule Marine nationale compte aujourd'hui 57 navires à déconstruire. Il faudra y rajouter, en 2010, la Jeanne-d'Arc, qui sera alors désarmée.

Olivier PAULY.
Ouest-France - Bretagne - 21/05/2009

retour page "Presse"

retour page d'accueil