La supercherie de l’énergie verte de la chaudière Suez à Carhaix

, popularité : 5%

On apprend dans la presse locale que Suez installera à Carhaix une chaudière à énergie verte qui permettra d’alimenter 100 % des besoins d’énergie de la seconde usine de Synutra, qui devrait produire du lait UHT.

L’Énergie verte désigne l’énergie qui est produite à partir de sources d’énergies renouvelables (solaire, hydraulique, éolienne, géothermique ou biomasse)
Or dans le projet Suez l’énergie verte en question sera du CSR  ; du combustible solide de récupération. De quoi s’agit il  ? L’ADEME le définit comme suit  : « La production de CSR s’inscrit en complément de la valorisation matière, en cherchant à valoriser des déchets qui ne peuvent pas être recyclés  ».
 
Il s’agit donc de déchets non recyclables que l’on veut faire passer pour de l‘énergie verte  !

Ceci pose le problème du dévoiement des valeurs, où l’on finit par mettre n’importe quoi dans les énergies renouvelables avec des produits non renouvelables.
Par ailleurs si la filière énergie verte devient une porte ouverte à encore plus de produits non recyclables et si les CSR deviennent indispensables pour les process industriels, alors on a des soucis à se faire sur l’amélioration du tri indispensable si l’on veut moins polluer au final.

AE2D dénonce cette double perversion qui nous éloigne à grand pas de la transition énergétique tant vantée par la COP 21.

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017