Il y a un grand besoin de retrouver de la sérénité et de l’espoir à Notre Dame des Landes ! Un communiqué d’AE2D

, par  Christian Bucher , popularité : 3%

AE2D s’est toujours opposée aux projets destructeurs de l’environnement, ici et ailleurs. Ainsi AE2D, a constamment soutenu l’action de l’ACIPA, Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes. AE2D a par ailleurs organisé plusieurs départs en car de Brest pour se rendre sur la ZAD.

Au terme d’un très long combat populaire, il apparaissait que la valeur irremplaçable des zones agricoles et naturelles de Notre Dame des Landes, pouvait enfin être prise en compte dans tous sortes de projets, petits et grands.

Les expériences agricoles, sociales et culturelles menées sur la ZAD démontraient au quotidien, leur pertinence et leur originalité en termes d’habitats partagés, de vie collective, d’une autre agriculture, de soin apporté au bocage et à la biodiversité de la zone.

L’obstination de l’Etat à détruire ces projets de vie collectifs, illustrée par une vaste opération policière, est inacceptable.
L’AE2D joint aujourd’hui sa voix à toutes celles et ceux qui demandent l’arrêt immédiat des interventions policières et de toutes les violences. Un vrai dialogue permettant, dans le respect de la loi, l’élaboration de conventions individuelles, mais aussi de conventions d’occupation collective des terres à celles et ceux qui en font la demande, est urgent.

Il y a un grand besoin de retrouver de la sérénité et de l’espoir à Notre Dame des Landes. Le champ de bataille doit le plus rapidement possible laisser la place à un beau lieu de vie(s) porteur d’un avenir désirable pour ce territoire.

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2018 :

Rien pour ce mois

septembre 2018 | novembre 2018