Le 8 septembre 2016, un jogger s’écroulaire dans la vasière de l’estaire du Gouessant saturée d’algues vertes en décomposition

Gouessant, estuaire toxique !

Deux jours après le décès d’un jogger dans l’estuaire du Gouessant., soit le 10 septembre 2016, trois militants bretons de la protection de l’environnement s’étaient sur les lieux du drame.

Le compte-rendu de leur visite sur place est édifiant :
- lire leur récit dans ce document en pdf (cliquer sur la photographie)

- voir aussi