La maison de la Bio appelle à l'occupation des terres menacées à Traon Bihan - commentaires